Vers une mobilité plus durable grâce aux systèmes de transport intelligents
Publié le 17/02/2017 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Bruxelles, le 17 février 2017 – Grâce à un projet d’une valeur de €1,8 Million, avec le soutien de la Commission européenne pour moitié, un consortium d’entreprises belges et d’instances publiques flamandes tâchera au cours des trois prochaines années de rendre le réseau de transport plus sûr et plus durable. Pour ce faire, il exploitera au maximum les (méga)données disponibles pour informer de manière proactive et en temps réel les usagers de la route. À terme, CITRUS (Cooperative Intelligent Transport Systems for Trucks) a l’ambition d’améliorer la sécurité routière sur les (auto)routes belges, de réduire les émissions de CO2 et de promouvoir la mobilité. À cet égard, une App Companion devrait permettre de diffuser des consignes de sécurité. En outre, des solutions sont examinées pour commander les feux de signalisation de manière intelligente et optimiser le transport routier des marchandises.

La Flandre et l’Europe aux commandes

Une gestion efficace des routes est primordiale. À l’heure actuelle, les embouteillages coûtent 10,58 euros par véhicule par heure, engendrent d’importantes émissions de CO2, sont un facteur de stress et sont souvent à l’origine de situations dangereuses.

Fin 2015, la Commission européenne a lancé un appel CEF (Connecting Europe Facility) qui permet aux entreprises de déposer un dossier de subventions visant à une utilisation plus efficace du réseau de transport par l’intermédiaire de systèmes de transport plus intelligents et durables. Dans ce contexte, la Commission européenne a dégagé 70 millions d’euros pour les projets relatifs aux Systèmes de Transport Intelligents (STI) sur la route, dont €1,8 Million pour CITRUS.

Un consortium d’entreprises belges et d’instances publiques a soumis une proposition de projet intitulé CITRUS: « Cooperative Intelligent Transport Systems for Trucks ». L’interaction entre le camion, la haine d’approvisionemment et l’infrastructure pour le gestion du trafic y jouent un rôle de premier plan en utilisant les réseaux de télécommunication existants. Au niveau local, le consortium entend à terme augmenter la sécurité routière sur les (auto)routes belges, diminuer les émissions de CO2 et promouvoir la mobilité.

En route vers des systèmes de transport intelligents

Dans le cadre de ce projet, les autorités flamandes et les entreprises privées belges travaillent ensemble depuis octobre 2016 pour parvenir à un réseau de transport plus sûr, efficace et durable. Be-Mobile (spécialiste en matière de mobilité intelligente) et le gouvernement flamand (avec le Département de la Mobilité et des Travaux publics et l’Agence Wegen en Verkeer – agence responsable du réseau routier en Flandre) collaborent en vue de rassembler des données (routières) et les exploiter par la suite.

Le bureau d’étude Transport & Mobility Leuven (TML) apporte son soutien dans le contrôle et l’évaluation de ce projet pilote. Certaines entreprises, qui testeront en pratique les applications, complètent le consortium. Il s’agit, d’une part, de Colruyt Group et, d’autre part, du Port de Zeebruges et de l’entreprise portuaire d’Anvers, qui encourageront l’utilisation des applications auprès des nombreuses entreprises concernées.

Une mobilité plus sûre, durable et efficace pour le transport routier grâce à l’App Companion

CITRUS veut rendre le réseau routier plus sûr et durable en partageant les informations routières de manière rapide et efficace. À cet effet, une App Companion est notamment en cours de développement. Cette application doit permettre d’envoyer des notifications aux chauffeurs de camion à l’approche d’un incident (bouchon, travaux routiers, véhicule à l’arrêt…) pour éviter par exemple une collision provoquée par un embouteillage ou un accident sur la bande d’arrêt d’urgence et avertira également en cas de travaux routiers. Bien entendu, les chauffeurs doivent pouvoir utiliser l’App Companion en toute sécurité. C’est pourquoi une interface conviviale est privilégiée et une formation approfondie est prévue. Le développement de cette application sera terminé fin de cette année.

La gestion intelligente des feux de signalisation sur la base d’informations routières en temps réel (le principe de la vague verte) est également envisagée. Les chauffeurs en approche sont alors informés de la vitesse maximale à respecter pour passer au feu vert. De plus, les feux de signalisation seraient commandés de manière dynamique en fonction du trafic en temps réel. Les feux de signalisation sur la N203a à Hal (reliant le R0 et l’E429) serviront de pilote avec les camions de Colruyt Group.

L’optimisation du dispatching des livraisons par camion de Colruyt Group sur la base d’informations routières en temps réel et l’amélioration de la communication avec les chauffeurs sont des pistes examinées pour gérer les livraisons de façon à éviter les embouteillages.

Les premiers tests devraient avoir lieu à la fin de cette année pour les trois applications (app, vagues vertes et dispatching en temps réel) et les premiers résultats sont attendus en 2018. Si ces résultats s’avèrent concluants, des recommandations pourront être formulées aux instances publiques européennes, nationales et régionales, en vue d’une déploiement à plus grande échelle.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - PhotOsez  - Votre publicité sur informaticien.be ?